Sous la canopée Guyanaise

Aventures, expéditions, conseils et biodiversité en milieu tropical
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chaussures et leur vécu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chacruna
fondatrice
fondatrice
avatar

Féminin Messages : 247
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : haute garonne

MessageSujet: Les chaussures et leur vécu   Lun 31 Jan 2011 - 14:21

Quand on voie les amérindiens d’Amazonie qui vivent pieds nus… respect ! respect

Pour nous, s’est pas la même. On a besoin de se protéger des piqures et égratignures qui tournent vite à des plaies purulentes avec l’humidité.
Les habitants de Saül partent en forêt en bottes, j’ai testée durant mes 2voyages et à part des grosses ampoules après 18Km de marche en 2jours c’est le top du top!

Il vaut prévoir des chaussettes en laine hautes sur le mollet afin d’éviter les frottements. Il existe de bonnes bottes avec semelles prévues pour la marche, mi-mollet c'est bien car le pieds respire. Wink
N.B: Tomlimp (qui ne c'est toujours pas présenter endormi ) a marché sur un clous d'un reste de vieux pont en bois au dessus d'un marais, il lui a traversé la botte et c'est planté dans le pied Neutral .
Ha! Faites pas comme moi, éviter les grosses flaques et prévoyez une paire de chaussettes de rechange Laughing )

Lezarpudding à tester des chaussures en toile avec évacuation d’eau type… comme ça :
(je me permet de te piquer ta photo)



Agréables aux pieds pour la marche… au sec.. En Guyane il pleut très très souvent! Une fois mouillées les chaussures ne sèchent plus, conséquence désagréable sur les pieds… j’épargne les détails Laughing

_________________
Si apprendre est toujours source d'émerveillement, le milieu naturel est l'apprentissage de soi. Philippe Gilabert


Dernière édition par Chacruna le Mar 15 Fév 2011 - 6:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://canopee.0wn0.com
lezardpudding
Graine germée
Graine germée


Messages : 30
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures et leur vécu   Jeu 10 Fév 2011 - 22:28

Ouip, je confirme pour les chaussures en toile imperméable rembourrées "Spider recon ultralight de la mort du commando qui tue". Le probleme vient lorsqu'on se viande dans une grosse flaque boueuse où les pécaris viennent digérer et déféquer allègrement et que l'eau putride vient à intégrer le rembourrage interne alors qu'on a encore 7 heures de marche à faire...

Celà dit, mis à part ces malheureux incidents aquatiques, c'est léger, les clous ne traversent pas la semelle, c'est super adhérent et ça aide à sprinter quand on trébuche sans faire gaffe sur un nid de mouches tatous après avoir failli finir dans un marais en pensant être sur le circuit de Boeuf Mort en solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Chacruna
fondatrice
fondatrice
avatar

Féminin Messages : 247
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : haute garonne

MessageSujet: Re: Les chaussures et leur vécu   Ven 11 Fév 2011 - 9:44

J'adore te lire lezardpudding, tu me fais trop rire afro
Tu m'as fais rappeler l'odeur infectes des mares à pécaris recouvertes de petits moucherons qui se nourrissent gentiment et celle de tes pieds au passage. Rho, l'horreur! (remarque avec les bottes aussi l'odeur est sublime Laughing)
mort

Le sprint le plus rapide du monde mdr!! Jacouille t'as même nommé le commando à ton retour, seul et boitant encore (pet au genou de la veille) et trempe de sueur.
Elles ne t'aurons pas piqué au final ces adorables guêpes et ce un peu grâce à tes super chaussures!
Histoire Mémorable, 6mois après j'en ris encore à en pleurer lol!

_________________
Si apprendre est toujours source d'émerveillement, le milieu naturel est l'apprentissage de soi. Philippe Gilabert
Revenir en haut Aller en bas
http://canopee.0wn0.com
Orchie
Graine germée
Graine germée
avatar

Féminin Messages : 44
Date d'inscription : 27/01/2011
Localisation : Belgique et Lorraine et partout.

MessageSujet: Re: Les chaussures et leur vécu   Ven 11 Fév 2011 - 20:01

Aprés le paradis, l'enfer.
Au moins grace a vos aventures en forêt. On a une idée parfumée de ce qui nous attend lol!

Merci bien en tout cas, je prend note respect
Revenir en haut Aller en bas
http://doubutsuvoyage@free.fr
lezardpudding
Graine germée
Graine germée


Messages : 30
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures et leur vécu   Mar 15 Fév 2011 - 0:20

Ah mais nous sommes encore bien loin de la vérité en ce qui concerne ces sacrées mouches !

Tout à commencé lors d'une longue ballade au Mont La Fumée, alors qu'un bout de bois en forme de pyramide eut l'idée saugrenue de visiter ma rotule, en usant de cette fameuse technique dite du "Décapsuleur".
Si la fin de la ballade vira en une nausée encouragée par les aboiements des chiens majongs, les soins et les conseils avisés d'un touriste, enfin un médecin (parait-il), dont l'intégrité synaptique semblait assez discutable sur le moment, ou encore dont le pont levis ne semblait pas atteindre les douves.. me firent donc comprendre que j'allais en chier grave-sa-mère pendant quatre jours.
Je fut bien ulcéré et impuissant quand le lendemain de ma mésaventure, Chacruna et Tomlimp prirent le large en direction du légendaire Carbet Maïs.
Je me retrouva donc seul dans la cabane au fond du jardin 18+; avec du Tim Powers, un genou multicolore, des moustiques et les hurlements industriels des cigales géantes tropicales toujours semblant à deux doigts d'exploser dans les arbres.
Il y avait pourtant quelque chose d'excitant à ce retrouver seul là comme ça, isolé du groupe, blessé... Une sensation authentique de vulnérabilité éveillant instinctivement vos sens en quête d'un éventuel danger.
Et c'est là que ça devient intéressant; parce-que l'envie de pousser cette grisante fascination me parut assez irrésistible...

=> Direction BOEUF MORT ! "un truc pas loin" - "Suivez les panneaux"
Sauf que le Lezardpudding était plus pudding que lézard. Boiteux, il emmena une réserve d'eau au moins aussi discutable que les synapses du medecine-mec cité plus haut. Pas de boussole, pas de machine à donner l'heure et encore moins de réserve de nourriture..ah si, des algues lyophilisées, le seul truc qui n'alourdissait pas trop la troisième patte de bois du flan en vadrouille.

[Bon, c'est là que je vais sauter le passage du quad au pépé enlisé, du pécari sournois qui aime faire des blagues aux promeneurs en leur hurlant dessus au dernier moment avant de détaler à toute vitesse vers sa prochaine planque... Pour passer directement à] :


Approximativement 5 heures plus tard.............

"Il est où ce putain de layon ?...Pourquoi ça descend comme ça ?...J'étais pas censé faire une boucle par la droite à un moment ? C'est que je commence à fatiguer un peu quand même...C'est vraiment mal entretenu dans le coin dis donc !...hm-hm...oooh la jolie araignée ! clic clic !"
Au final, la ballade était sympathique, même si je pensais de plus en plus à rebrousser chemin certain de m'être planté quelque part et que je n'avais pas envie de me risquer un jungle-freestyle-nocturne dans mon état. Sauf que voilà; après une belle descente abrupte, glissante et à l'odeur de cochon sauvage indiquant au mieux une flaque pleine de merde, un gros tronc d'arbre marqué d'une encoche de marquage faite à la tronçonneuse formait avec la végétation buissonnante un balcon légèrement surélevé, donnant sur une vue herbacée et humide du parfait petit marécage.
"C'est forcément par là !" Se dit il... Ben voyons !...Allé, un pied, deux pieds, oui oui il le fait, eeeet hooop on s'enfonce ! On se rue dans les brancards ! C'est magnifique !.. Petit moment de panique donnant un regain de courage pour s'extraire des emmerdements; on se hisse comme un morse sur la banquise, on se redresse en s'appuyant de toute sa détresse sur son bâton de marche => QUI CRAQUE !.. Un débris est alors propulsé avec violence dans un épais couvert feuillé.
...Jusque là, tout va bien...

(ou pas).
"AAAAAhhh ! Putains de Taons !..." (Le lézardpudding couvert de vase est très vulgaire).
Oui...enfin un Taon, pure spéculation. Après un mollasson regard circulaire, la chose vint se placer devant moi pour que je l'examine. Un Taon vraiment ? Ce déhanché sans fautes ?.. ce dandinement calculateur ?... "Toi, t'es pas un Taon".
En quelque secondes je 'dé-saoulait' de ma récente résurrection et repris conscience de mon corps. L'assimilation de l'identification d'un hyménoptère volant non identifié me fit mieux sentir l'oedeme gros comme une mandarine qui venait de me pousser derrière la cuisse. A cette délicieuse sensation un frisson d'effroi vint presque immédiatement s'ajouter le long de mon échine, quand jetant un rapide regard vers ma droite, je vis le reste de l'escadron.
Une trentaine d'individus, en parfaite formation aérienne statique fixaient l'être de chair suant à grosses gouttes et exhalant une effluve certainement très peu discrète...
A ce moment là, l'idée qui me traversa l'esprit était que le plus ignare des stratèges aurait compris que l'émissaire envoyé sur ma cuisse n'était qu'une manière polie de me renseigner sur la diplomatie locale.
Mon cerveau prit donc l'excellente initiative de m'envoyer le shoot d'adrénaline de ma vie, qui me permit entre autre de prendre congé d'une manière assez peu gracieuse (mais ô combien efficace) de mes nouveaux amis, et aussi de retrouver le layon les yeux fermés.



Dernière édition par lezardpudding le Mar 15 Fév 2011 - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chacruna
fondatrice
fondatrice
avatar

Féminin Messages : 247
Date d'inscription : 05/10/2010
Localisation : haute garonne

MessageSujet: Re: Les chaussures et leur vécu   Mar 15 Fév 2011 - 11:47

Super!! On se croirais dans tes pompes geek

Un grand merci à toi pour avoir partagé cette folle histoire lol!

+100000 (d'ailleurs je me tâte à mettre an place le système de réputation des membres du forum??)

_________________
Si apprendre est toujours source d'émerveillement, le milieu naturel est l'apprentissage de soi. Philippe Gilabert
Revenir en haut Aller en bas
http://canopee.0wn0.com
lezardpudding
Graine germée
Graine germée


Messages : 30
Date d'inscription : 27/10/2010

MessageSujet: Re: Les chaussures et leur vécu   Mar 15 Fév 2011 - 14:45

Et un grand merci aux anti histaminiques ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chaussures et leur vécu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chaussures et leur vécu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Multi-contrôleur 7095
» Ils boudent leur cabane, et préfèrent notre terrasse !
» Les octodons dans leur état naturel
» mes chevres ne veulent plus dormir dans leur cabane
» Qui connaît leur pseudo sur aqua33 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sous la canopée Guyanaise :: PREPARATION D'UNE EXPEDITION :: Equipement et matériel-
Sauter vers: